Salah Eddine Loukili: L’avenir est dans le Cloud

Salah Eddine Loukili: L’avenir est dans le Cloud

Le monde de l’informatique ou de l’intégration des infrastructures IT va certainement s’appuyer sur l’évolution du Cloud. Cette technologie offre plus de flexibilité en permettant d’accéder plus rapidement aux données.

ALM : Quels sont les axes de votre stratégie commerciale ?
 

Salah Eddine Loukili : La consolidation de notre partenariat avec les leaders comme Dell, HP, Microsoft, APC… n’est pas le fruit du hasard ! Capitaliser sur de tels constructeurs et éditeurs constitue la meilleure garantie de pérennité de nos investissements et ceux de nos clients. Ce qui distingue 2STA des autres, c’est son aptitude à proposer à ses clients des solutions taillées sur mesure. Notre point fort, c’est notre capacité à être à l’écoute de nos clients, notre réactivité et surtout notre professionnalisme.

On s’engage uniquement sur ce qu’on sait faire, et on le fait d’ailleurs très bien ! C’est notre atout majeur qui fait de nous une entreprise qui tisse des liens professionnels avec sa clientèle. Notre stratégie commerciale est le fruit d’une étroite collaboration avec tous les départements de 2STA. C’est ainsi que nous établissons une roadmap qui permet d’avoir une meilleure visibilité de l’évolution IT du marché.

Quelles sont les perspectives de développement de l’informatique ?

Le monde de l’informatique ou de l’intégration des infrastructures IT va certainement s’appuyer sur l’évolution du Cloud. Vous savez, le Cloud offre plus de flexibilité en permettant d’accéder plus rapidement aux données. Et ce sans investir dans des équipements matériels supplémentaires. Il y a quelques jours, nous avons invité nos clients lors d’un séminaire 2STA&Microsoft à découvrir les avantages qu’offre le Cloud qui se résume dans les points suivants : simplicité, disponibilité et sécurité. Dans le monde des nouvelles technologies, il ne faut pas rater le train des nouveautés. Sinon, on est tout simplement largué !

Aujourd’hui, les entreprises marocaines hésitent à faire leur entrée dans l’ère du Cloud computing alors qu’il ne faut pas perdre une seconde pour basculer dans ce monde qui ne présente que des avantages. Avec cette technologie, l’entreprise se permet de bénéficier d’économies d’échelle qui ont une répercussion économique. Pas d’investissement dans les infrastructures, peu dans l’entretien du parc informatique (serveurs, application, système de sauvegarde de données,..). et l’entreprise pourra finalement se concentrer uniquement sur son métier, son activité et son savoir-faire.
 
Comment expliquez-vous toutes ces hésitations à adopter le Cloud ?

Les entreprises au Maroc sont atteintes d’une sorte de phobie vis-à-vis du Cloud. Elles sont réticentes car elles ont peur que d’autres personnes puissent accéder à leurs données. Ce n’est pas vrai ! Et qu’en est-il de la messagerie alors que les serveurs qui la gèrent sont à des milliers de kilomètres des sièges des entreprises?!

Nous essayons de changer cette mentalité et de montrer à nos clients les nombreux avantages du Cloud. Je cite notamment la sécurité.
Certaines entreprises ne sont pas assez outillées pour assurer le backup, et en cas de soucis, la perte de leurs données est un coup fatal. Pour éviter de pareilles conséquences, toutes les données doivent être stockées dans le Cloud.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *