Samsung reconnu coupable de violation de brevets d Apple

Samsung reconnu coupable  de violation de brevets d Apple

Apple vient de remporter une nette victoire contre Samsung dans la guerre des brevets. Après trois semaines d’audiences, des dizaines de témoignages et l’examen de 700 plaintes des deux géants informatiques, le tribunal de San Jose en Californie a rendu vendredi son verdict: le groupe sud-coréen devra verser à son concurrent américain 1,05 milliard de dollars (environ 840 millions d’euros) de dommages pour violation de brevets d’iPad et d’iPhones. Soit l’équivalent d’un mois de bénéfice pour Samsung. L’infraction portait sur 24 mobiles et tablettes Samsung. Vingt-trois ont été jugés non-conformes. Parmi eux, certains smartphones de la Galaxy S ou encore la Galaxy Tab. En revanche, la justice n’a pas jugé que la Galaxy Tab 10.1 a enfreint le design de l’iPad. Le groupe sud-coréen regrette «que la législation sur les brevets soit manipulée pour donner à un groupe un monopole sur les rectangles avec des coins arrondis» et a immédiatement répondu qu’il allait déposer un recours pour obtenir le renversement de la décision du tribunal américain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *