Télécommunications: Plus de 44 millions d’abonnés mobiles

Télécommunications: Plus de 44 millions d’abonnés mobiles

Les Marocains confirment d’année en année leur engouement pour les Nouvelles technologies. A fin septembre 2014, le nombre d’abonnés mobiles au Maroc s’élevait à près de 44,26 millions, ramenant le taux de pénétration à 133,4%, soit une hausse annuelle de plus de 7% et trimestrielle de 2,2%, selon l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).

Pour sa part, le nombre d’abonnés Internet a atteint 8,5 millions, avec un taux de pénétration de 25,6%, affichant un taux de croissance trimestriel de près de 9% et annuel de 62,8%, selon la même source qui vient de publier les chiffres sur l’évolution du marché des télécommunications au titre du troisième trimestre 2014. Selon le mode de facturation, le parc du mobile post payé a atteint 2,29 millions d’abonnés avec une croissance annuelle de 12,4%, alors que le parc d’abonnés prépayés, qui a atteint 41,96 millions d’abonnés, a, quant à lui, réalisé une croissance de 6,8% sur une année.

Pour sa part, le parc fixe s’établit à 2,57 millions d’abonnés dont 931.697 en mobilité restreinte. Ce qui représente une baisse trimestrielle de 3,5% et annuelle de 14,5%. Ainsi, le taux de pénétration de la téléphonie fixe enregistré à fin septembre 2014 est de près de 7,8%, selon la même source. Sur la même tendance baissière, on trouve les prix des communications mobiles, mesurés par le revenu moyen par minute (ARPM), qui ont accusé une baisse annuelle significative de 23%, passant de 0,43 dirham HT à fin septembre 2013 à 0,33 dirham HT à fin septembre 2014.

Au niveau du fixe, l’ARPM affiche une hausse de 12% sur un an, en passant de 0,69 dirham HT à fin septembre 2013 à 0,77 dirham HT à fin septembre 2014. S’agissant de l’Internet 3G, ce segment représente désormais près de 88,9% du parc global. Il a enregistré une progression trimestrielle de 9,9% et annuelle de 70,5%, s’établissant à 7,55 millions d’abonnés, selon l’ANRT.

Le parc ADSL, avec une part de 11,1% dans le parc Internet global, a enregistré une croissance trimestrielle de 2,2% et annuelle plus importante de 19,6%. Par ailleurs, l’ANRT relève que le segment Internet a enregistré une baisse de 26% sur la facture moyenne mensuelle par client, s’établissant à 25 dirhams HT/mois/client au troisième trimestre 2014 contre 34 dirhams HT une année auparavant.

Ainsi, l’Internet 3G et l’ADSL ont enregistré des baisses respectives de 32 et de 7%, alors que la facture moyenne s’établit à 15 DH HT/mois/client pour l’Internet 3G et à 91 dirhams HT/mois/client pour l’ADSL à fin septembre 2014. Il faut souligner que le champ des télécommunications au Maroc vivra une nouvelle révolution avec l’arrivée de la 4G au Maroc. L’appel à la concurrence pour l’octroi des licences pour la 4G vient d’être lancé par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications.

L’appel d’offres porte sur l’établissement et l’exploitation de réseaux de télécommunications utilisant les technologies mobiles de 4ème génération. Ce lancement se fait en application des orientations générales pour le développement du secteur des télécommunications et des décisions de son conseil d’administration.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *