Un livre blanc sur la transformation digitale au Maroc signé Ausim

Un livre blanc sur la transformation digitale au Maroc signé Ausim

L’association continue de vulgariser l’usage des technologies de l’information

L’Association des utilisateurs des systèmes d’information au Maroc (Ausim) œuvre activement dans l’esprit de développer et de vulgariser l’usage des technologies de l’information. C’est dans ce contexte que l’association vient de sortir le livre blanc «La transformation digitale au Maroc: état des lieux, état de l’art et témoignages». Fruit d’un travail collaboratif de cette association, de Atos Maroc, de Maya Digital et d’un ensemble d’experts, ce nouvel ouvrage permet de faire connaissance avec les différents concepts de la transformation digitale à travers des articles réalisés par des experts dans le domaine. «Il incorpore une étude faisant le point sur l’état de la transformation digitale au Maroc et un retour d’expérience d’organismes marocains ayant expérimenté des projets IT innovants», selon un communiqué émis dernièrement par l’Ausim.   

Le livre blanc a été réparti en trois grandes parties traitant des dernières actualités liées aux technologies et aux systèmes d’information ainsi que leur macro-environnement. Concernant la première partie de ce livre, celle-ci présente les résultats de l’enquête réalisée auprès des adhérents et contacts de l’association. Cette enquête est basée sur un questionnaire comportant une quinzaine de questions permettant d’avoir une idée sur la perception de la transformation digitale par les sondés; mesurer le degré de prise de conscience de ce phénomène ; étudier le processus d’intégration de programmes/projets de transformation digitale, en termes de responsabilité, de stratégie et de moyens mis à disposition. La deuxième partie du livre blanc est réservée aux avis des experts, qui ont rédigé des articles dans le but de mettre le focus sur les technologies et aspects impactant un processus de transformation digitale, et de les démystifier. Elle se distingue par le traitement des sujets d’actualité portant notamment sur le big data, l’intelligence artificielle, l’Enterprise Content Management, la Smart Factory ou industrie 4.0, la BlockChain, l’Impression 3D et Fabrication additive et enfin un Framework de conduite de programme de transformation digitale.

Alors que la troisième et dernière partie a été consacrée aux témoignages d’entreprises ayant lancé ou en cours de réalisation de projets de transformation digitale. Il s’agit en l’occurrence de Royal Air Maroc, Lafarge Holcim Maroc, Nord Africa Bottling Company et l’Office chérifien des phosphates.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *