Une lettre envoyée à Apple pour le remboursement des clients

Une lettre envoyée à Apple pour  le remboursement des clients

Apple pourrait bientôt être obligé à procéder à un remboursement de la batterie des iPhone ralentis. Cela semble être le cas aux Etats-Unis sous l’impulsion du sénateur John Thune.

C’est ainsi que le sénateur de l’Etat du Dakota du Sud a décidé d’adresser une lettre à Tim Cook, PDG d’Apple, pour lui faire une demande un peu spéciale. L’homme politique demande au constructeur de procéder à un remplacement de sa charge des batteries d’iPhone bridés. En plus de cela, John Thune, qui est aussi chairman du Comité du commerce du Sénat, voudrait un remboursement des utilisateurs qui ont déboursé 89 euros pour remplacer leur batterie. Cette demande vient du fait que certaines personnes ont procédé au remplacement de la batterie  avant même que l’affaire des iPhone ralentis n’explose et qu’Apple ne communique dessus. Un remboursement de la différence qui serait bienvenu de la part d’Apple qui aura mis du temps à réagir face à ce que beaucoup considèrent comme de l’obsolescence programmée, une technique en vogue chez beaucoup de grandes entreprises.

Cette lettre de 5 pages n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd puisque Apple promet d’envisager cette option. La firme de Cupertino pourrait donc rembourser la différence chez les utilisateurs ayant payé le prix fort pour le remplacement de la batterie. En revanche, rien quant au fait d’effectuer un remplacement complet à la charge de la firme pour le reste des utilisateurs. En attendant, Apple continuera à faire face à la colère de ses utilisateurs et une pénurie de batteries qui allonge les délais d’attente jusqu’à plus d’une semaine un peu partout dans le monde. Pour rappel, depuis le déploiement d’iOS 11, de nombreux utilisateurs ont constaté un changement au niveau des performances de leurs iPhone. Ralentissements, autonomie réduite…

Très rapidement, Apple a dû communiquer sur le sujet et reconnaître que, les modèles précédant les iPhone 8, iPhone 8 Plus et iPhone X étaient bridés. Même les iPhone 7, qui ont pourtant un peu plus d’un an, ont été touchés par cette réduction des performances. Une forme d’obsolescence programmée qui a obligé la firme à facturer 29 euros le changement des batteries au lieu des 89 euros habituels.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *