800 personnes tuées dans la ville syrienne de Kobané

800 personnes tuées dans la ville syrienne de Kobané

Plus de 800 personnes ont péri dans la ville syrienne de Kobané depuis le début de l'offensive lancée par le groupe Etat islamique (EI), il y a 40 jours, lit-on dans un décompte de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) qui ne tient pas compte des victimes des frappes aériennes menées par la coalition internationale conduite par les Etats-Unis.

Depuis le 16 septembre, 481 combattants de l'EI ont été tués, a indiqué l'OSDH, qui s'informe auprès d'un large réseau d'informateurs et de militants en Syrie. Les affrontements ont, en outre, fait 302 tués parmi les combattants des Unités de protection du peuple (YPG), le groupe kurde qui défend la ville, et les Assayech (forces de sécurité kurdes), et de 10 autres Kurdes engagés et d'un volontaire kurde se battant avec eux.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *