Abdallah II prochainement en Irak

Le roi Abdallah II de Jordanie va effectuer prochainement une visite en Irak et devenir ainsi le premier chef d’Etat arabe à se rendre dans ce pays depuis l’invasion de 2003, a déclaré mercredi le ministre irakien des Affaires étrangères, Hoshyar Zebari. Cette annonce intervient après la récente décision de la Jordanie d’envoyer un ambassadeur à Bagdad.
La visite du roi Abdallah II de Jordanie aura lieu en même temps que celles du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan et du ministre allemand de l’Economie Michael Glos, a indiqué Zebari lors d’une conférence de presse. «Ces visites auront lieu d’ici peu », selon Zebari, qui n’a pas fourni plus de détails. 
Le ministère jordanien des Affaires étrangères avait annoncé lundi avoir nommé en Irak un ambassadeur, Nayef Zeidan, qui «se rendra en Irak le plus tôt possible». L’ambassade de Jordanie à Bagdad était jusque-là dirigée par un chargé d’affaires depuis qu’elle a été la cible d’une attaque meurtrière en août 2003. Le nouvel ambassadeur de Jordanie était depuis plus de deux ans consul de Jordanie aux Emirats arabes unis.
Les Etats-Unis ont fait pression sur leurs alliés arabes pour qu’ils normalisent leurs relations avec l’Irak afin de contrebalancer l’influence de l’Iran, accusé par l’administration de George W. Bush d’ingérences chez son voisin irakien.La Jordanie avait annoncé en mai qu’elle désignerait prochainement un ambassadeur en Irak, après que Bagdad eut annoncé sa disposition à réviser l’accord pétrolier de 2006 avec son voisin.  Aux termes de cet accord, Bagdad s’était engagé à fournir graduellement à partir de septembre 2006, à un prix préférentiel, 100.000 barils de pétrole par jour, soit 30% des besoins journaliers jordaniens en pétrole.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *