Affrontements entre l’armée et les rebelles dans le nord

Cette brusque dégradation de la situation sécuritaire intervient juste avant l’expiration dimanche soir d’un ultimatum pour la libération de deux otages autrichiens kidnappés le 22 février en Tunisie par la branche d’Al Qaïda au Maghreb et qui se trouveraient, avec leurs ravisseurs, dans le nord du Mali. Des rebelles ont attaqué samedi matin avec des mitrailleuses une patrouille de l’armée à 30 km au nord de la localité d’Abeïbara, située entre Tinzaouatène, ville frontalière de l’Algérie, et Kidal, chef-lieu de la région, a-t-on appris auprès de notables de la région. Aucun bilan n’était immédiatement disponible. Pendant toute la journée, les tirs plus ou moins sporadiques se sont ensuite effectués à distance, sans combats rapprochés, selon ces sources, qui ont ajouté que les rebelles voulaient empêcher les forces gouvernementales basées à Tinzaouatène de se replier sur Kidal. Des accrochages avaient déjà opposé jeudi dans la zone de Tinzaouatène des rebelles touareg à l’armée, qui avait entamé quelques jours plus tôt une opération de déminage perçue par la rébellion comme le préalable à une offensive gouvernementale. Lors de ces combats, les rebelles menés par Ibrahim Ag Bahanga ont fait prisonnier quatre militaires, selon un notable de la région. Le même jour, un véhicule de l’armée malienne a sauté sur une mine dans le même secteur, entraînant la mort de trois militaires, selon le ministère malien de la Défense. Vendredi, cinq civils ont été tués par l’explosion d’une mine au passage d’un camion qui les transportait près de Tinzaouatène. Dans la même journée, vingt-neuf militaires ont été enlevés par les rebelles.  Ces violences pourraient perturber les négociations pour la libération des Autrichiens Wolfgang Ebner, 51 ans, et Andrea Kloiber, 44 ans, enlevés alors qu’ils circulaient dans le sud de la Tunisie.  Le fils du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, Seif al-Islam, est en contact avec les ravisseurs et se dit optimiste sur leur prochaine libération.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *