Afghanistan: Au moins 24 morts dans un attentat à la voiture piégée

Afghanistan: Au moins 24 morts dans un attentat à la voiture piégée

L’explosion d’une voiture piégée revendiquée par les talibans, lundi matin dans l’ouest de Kaboul, a coûté la vie à 24 personnes au moins et a fait plus de 40 blessés.

D’après le ministère de l’Intérieur, « 24 personnes ont été tuées et 42 blessées dans l’attentat de ce matin à Kaboul ». « La voiture piégée s’est jetée contre un autobus transportant des employés du ministère des Mines », a déclaré le porte-parole du ministère, Najib Danish.

Les talibans ont revendiqué l’attaque sur leur compte Twitter, affirmant avoir « visé un bus transportant des membres du NDS (services de renseignements ) et fait 37 morts » parmi eux.

L’explosion a eu lieu peu avant 07h00 heure locale (02h30 GMT) dans un quartier à majorité chiite (communauté hazara) particulièrement animé de Kaboul, où sont installés de nombreux clubs de gym, universités et instituts, des échoppes ainsi que des « wedding halls », ces immenses salles prisées des Afghans pour célébrer les mariages.

De source proche des forces afghanes de sécurité, on précise qu’un minibus appartenant au ministère des Mines a été détruit dans l’attentat.

Trois autres véhicules civils et une quinzaine de commerces ont été détruits ou endommagés par l’explosion, ajoute le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Le 31 mai, un attentat suicide au camion piégé a fait 150 morts et un demi-millier de blessés dans la capitale, soit l’attaque la plus meurtrière depuis le renversement du régime des taliban, fin 2001, selon la Mission d’assistance de l’Onu en Afghanistan (Manua).

Sur les six premiers mois de l’année, 1.662 civils au moins ont été tués dans les violences en Afghanistan. Kaboul s’accapare à elle seule 20% des victimes civiles du conflit.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *