Afghanistan : Karzaï promet des consultations avant toute offensive de l’OTAN

Afghanistan : Karzaï promet des consultations avant toute offensive de l’OTAN

Hamid Karzaï et le général américain Stanley McChrystal, commandant de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF/FIAS), ont rencontré dimanche des dirigeants tribaux dans le sud de l’Afghanistan où des opérations sont programmées contre l’insurrection talibane. «Il n’y aura pas d’opération militaire sans votre coopération et sans consultations», a assuré Karazaï devant quelque 2.000 responsables chefs tribaux rassemblés à Kandahar, qu’il avait rejointe par avion en compagnie du général McChrystal, commandant des forces américaines et de l’ISAF. La plupart des 30.000 soldats supplémentaires promis par Barack Obama doivent se déployer à Kandahar et dans sa province. Le coup d’envoi des opérations dans le sud n’a pas encore été donné et rien n’indique que Karzaï aura le dernier mot quand elles débuteront. Des commandants afghans et américains ont toutefois souligné la nécessité d’un soutien fort parmi la population civile et le général William Mayville, chef d’état-major adjoint de l’ISAF en charge des opérations, a observé qu’un succès à Kandahar dépendrait des soutiens gagnés à l’échelle locale. Le général McChrystal n’a pas prononcé de discours à Kandahar, mais il a expliqué qu’il prévoyait une série d’actions ciblées destinées à chasser les talibans plutôt qu’une offensive de type «Jour J» comme celle lancée en février contre l’insurrection à Marjah dans la province voisine d’Helmand.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *