Afghanistan : trois bases américaines attaquées

Mercredi, des tirs à la roquette ont visé les bases militaires de Khost et de Gardez, dans l’est du pays, tandis que des tirs à l’arme légère ont été signalés sur la base aérienne de Bagram, le quartier général des forces américaines, dans le nord. Ces trois incidents – qui n’ont pas fait de blessés – illustrent avant tout l’instabilité dans laquelle l’Afghanistan reste cantonné malgré la chute du régime Taliban, voilà onze mois. Ils démontrent aussi les menaces qui pèsent sur les soldats américains dans le pays, contingents toujours à la recherche des combattants d’Al Qaïda et membres de la milice fondamentaliste.
Le lieutenant Tina Kroske, porte-parole à la base de Bagram, a précisé mercredi que les tirs y étaient intervenus à 6h30 (02h00 GMT) et que l’individu responsable avait été interpellé. La route principale traversant la base a par la suite été fermée temporairement tandis que les forces américaines sécurisaient le périmètre. Peu après cet incident, l’Agence Islamic press, basée au Pakistan, indiquait qu’au moins quatre roquettes s’étaient abattues sur la base aérienne de Khost, utilisée par les forces américaines. Deux autres ont été tirées contre une autre base des forces spéciales, à environ cinq kilomètres à l’est de Gardez.
Ces incidents ne devaient pas remettre en cause les cérémonies organisées dans la journée en Afghanistan. L’une d’elles devait notamment se dérouler au sein de l’ambassade américaine de Kaboul.Bannière étoilée en berne, la représentation diplomatique a déjà dévoilé dans la matinée une plaque marquant le lieu où a été enterré, la veille, un petit bloc de ciment provenant du World Trade Center. «Ci-gisent les restes du World Trade Center et de ceux qui ont péri», y est-il inscrit. Le chargé d’affaires américain, Bradford Hanson, a déclaré à cette occasion que la réponse de la coalition à l’outrage du 11 septembre avait apporté un futur plus brillant à l’Afghanistan.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *