Al Qods : des affrontements autour de l’esplanade des mosquées

De violents affrontements ont éclaté dimanche autour de l’esplanade des Mosquées, dans la ville d’Al Qods, entre la police isralienne et des Palestiniens après des rumeurs d’incursion de juifs extrémistes dans ce lieu saint de l’Islam, selon la police et des témoins. La police a pénétré sur l’esplanade des Mosquées à la suite des incidents qui se poursuivaient en fin de matinée à l’extérieur du site, a constaté l’AFP. Au moins cinq Palestiniens ont été légèrement blessés par des tirs de balles en caoutchouc, selon un photographe. Les manifestants bombardaient de cailloux les policiers et les garde-frontières israéliens à la hauteur de la Porte des Lions, une des entrées de la Vieille Ville. «Des fidèles musulmans ont lancé des pierres contre des visiteurs qui se rendaient sur ce site, et nos forces ont pénétré sur place pour procéder à des arrestations», a déclaré à l’AFP un porte-parole de la police. «Une vingtaine de jeunes se sont retranchés dans les mosquées et nous avons préventivement décidé de limiter l’accès de l’esplanade aux hommes âgés de plus de 50 ans», a précisé le porte-parole. Les portes donnant accès au site ont été fermées à l’aide de cadenas et de chaînes, tandis que du haut des minarets les muezzins appelaient la population à «sauver Al Qods».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *