Al Zarqaoui tourne son premier Clip

Al Zarqaoui tourne son premier Clip

Dans un enregistrement vidéo diffusé sur un site Web islamiste, le chef présumé d’Al-Qaïda en Irak, Abou Moussab al-Zarqaoui accuse l’Occident et les Etats-Unis de mener une «croisade» contre l’Islam et exhorte les Jihadistes à ne pas faiblir.
Le numéro 2 d’Al-Qaïda s’est exprimé à visage découvert. C’est la première fois qu’il le fait via une vidéo. Elle a été diffusée sur Internet. Auparavant, les enregistrements de Zarqaoui étaient uniquement audio.  
Al-Zarqaoui jure que les Etats-Unis seront vaincus en Irak : « A l’administration américaine, à commencer par Bush, nous lui disons à lui, aux Juifs, aux croisés, aux apostats et aux chiites qu’ils n’auront pas la paix en terre d’Islam.»  
La tête de Zarqaoui a été mise à prix par les Américains à 25 millions de dollars. Son groupe a revendiqué de nombreux attentats meurtriers en Irak mais aussi dans son pays natal, la Jordanie, notamment ceux de novembre 2005 contre des hôtels d’Amman qui ont fait 60 morts.
Dans cette vidéo, le terroriste d’origine jordanienne estime que tout gouvernement constitué en Irak serait un gouvernement de «valets», qu’il soit formé par «des chiites ou des Kurdes sionistes ou ceux qui se disent sunnites. Ils sont un poignard empoisonné dans le cœur de la nation musulmane. »
Il affirme aussi que les forces américaines sont dépassées en Irak. « Pourquoi ne dites-vous pas aux gens que vos soldats se suicident, prennent des drogues et des pilules hallucinogènes pour pouvoir dormir ?, » lance-t-il directement au président George W. Bush. Avant de menacer : « ce qui vient est encore pire ».
Zarqaoui a une nouvelle fois prêté allégeance à Ben Laden. Ces derniers mois, il semblait en perte de vitesse, notamment après les attentats contre des hôtels en Jordanie en novembre dernier, vivement critiqués et ayant tué de nombreux Musulmans.
«Les moudjahidine à Al-Anbar ont développé deux roquettes qui seront utilisées prochainement : Al-Qaëda-1, d’une portée de 40 kms et munie d’une charge explosive de 50 kg, et Al-Quds-1, capable de percer les blindés,» a-t-il, par ailleurs, expliqué. Des essais de ces engins sont montrés, à l’appui, sur un ordinateur.
«J’annonce la bonne nouvelle à la nation : la formation du Conseil Choura (consultatif) des moudjahidine, qui sera le noyau de l’Etat islamique […]. J’ai l’honneur d’en être un membre en êtant en même temps l’émir d’Al-Qaëda au pays des Rafidaïn,» déclare Zarkaoui qui avait disparu de la scène médiatique depuis le triple attentat-suicide contre des hôtels de luxe à Amman, le 9 novembre (60 morts) que son groupe avait revendiqué.
En janvier, le groupe de Zarqaoui avait annoncé avoir rejoint les rangs du Conseil consultatif des moudjahidine, rassemblant cinq autres groupes de la rébellion. Il n’avait plus publié de communiqués autonomes depuis, pas plus que d’enregistrements audio de Zarqaoui.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *