Algérie : des journaux augmentent leur prix à cause d’une « crise générale »

Algérie : des journaux augmentent leur prix à cause d’une « crise générale »

Trois journaux à large diffusion en Algérie ont décidé une augmentation de leur prix, à compter de jeudi 30 octobre 2014, à cause d'une "crise générale" dans le secteur, notamment en liaison avec les restrictions d'accès à la publicité publique.

Les trois publications francophones "Liberté", "Le Quotidien d'Oran" et "El Watan" pointent du doigt "les retombées d'une politique restrictive des pouvoirs publics, spécialement en matière d'accès à la publicité publique et institutionnelle, monopole de l'Agence nationale de l'édition et de la publicité (ANEP)".

Ces publications passent ainsi de 15 à 20 dinars (2 dirhams environ) à cause également de salaires et des coûts d'impression et de diffusion en hausse constante.

Depuis 1996, les prix des journaux en Algérie sont toujours restés stables et l’unique augmentation a eu lieu en novembre 2011, la hausse n’ayant pas dépassé à cette date les 5 Dinars.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *