Algérie : Famille massacrée

Selon les informations rapportées par la presse algérienne de ce jeudi, un groupe d’une dizaine d’hommes armés a attaqué une maison du quartier « La voie ferrée » dans la localité d’Ouzera, à sept kilomètres de Médéa. Tirant sur la famille qui y logeait, ils ont tué par balles la mère et ses trois filles âgées de 7 à 18 ans. Le père, âgé de 44 ans, a quant à lui été grièvement blessé, notamment par une balle au front qui lui aurait fait perdre la vue, précise le quotidien Liberté. Une semaine auparavant, une personne avait aussi été tuée, et une blessée, au village voisin d’Ouled Brahim. Le secteur de Médéa est réputé être une zone d’activité du Groupe Islamique Armé (GIA) d’Antar Zouabri, qui n’hésite pas à s’attaquer à des civils isolés. Une phalange du Groupe Salafiste pour la Prédication et le Combat (GSPC) d’Hassan Hattab a par ailleurs dressé mercredi un faux barrage routier sur la route nationale reliant Alger à l’Est du pays, à Aomar près de Bouira (120 km au sud-est d’Alger), rackettant des voyageurs et incendiant des véhicules, toujours selon des journaux.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *