Allemagne : Arrestation de trois personnes soupçonnées de préparer des attentats

Allemagne : Arrestation de trois personnes soupçonnées
de préparer des attentats

«Les suspects préparaient des attentats contre des installations américaines en Allemagne», a déclaré le procureur général fédéral Monika Harms mercredi devant la presse. «Et ces attentats déjoués sont l’une des plus graves tentatives d’attentats à avoir eu lieu sur le sol allemand», a-t-il ajouté. La chaîne de radio SudWestrundfunk avait affirmé plus tôt que les suspects préparaient des attentats contre l’aéroport de Francfort et la base aérienne attenante de Ramstein, quartier général des forces de l’air américaines en Europe.
Les suspects, qui ont été arrêtés mardi après-midi, font partie d’une «organisation terroriste à motivation islamiste» et seront traduits dans la journée devant un juge d’instruction de la Cour fédérale de justice, selon le parquet.
Le ministre de la Défense Franz Josef Jung a salué le «bon travail» des forces de l’ordre pour contrer une «menace imminente», sans confirmer les cibles visées.
Selon des sources des services de sécurité interrogées par l’AFP, les trois hommes ont été arrêtés au terme d’une enquête de plusieurs mois. Deux sont des Allemands convertis à l’islam, tandis que le troisième serait d’origine pakistanaise ou turque. D’après les mêmes sources, tous trois ont des liens avec le Pakistan.
L’un des deux Allemands est originaire de la ville de Neu-Ulm (sud-ouest), dont une mosquée est considérée comme l’un des foyers de l’islamisme, l’autre de Neunkirchen dans la Sarre (ouest). Ils ont mené des expériences avec des produits chimiques et cherché à fabriquer des voitures piégées, selon les mêmes services de sécurité.
Après ces arrestations survenues à l’issue d’une enquête de plusieurs mois, des perquisitions ont été effectuées dans plusieurs Etats régionaux du pays, selon le parquet fédéral de Karlsruhe (sud-ouest). Selon Rolf Tophoven, un des principaux experts du terrorisme en Allemagne, il s’agit vraisemblablement d’une opération de grande ampleur menée en concertation avec les services américains. Ces révélations montrent que «la menace en Allemagne n’est pas abstraite et que le pays est depuis longtemps dans le collimateur» des terroristes islamistes, a-t-il dit à la chaîne en continu NTV. «On relève à tout le moins une inspiration d’Al-Qaïda», notamment dans le choix d’objectifs comme un aéroport, a-t-il dit. «La piste semble conduire à nouveau aux camps d’entraînement islamistes au Pakistan et en Afghanistan», a-t-il ajouté.
Le ministre de l’Intérieur Wolfgang Schäuble devait donner des détails sur cette affaire au cours d’une conférence de presse en milieu de journée à Berlin.
Ces arrestations constituent le deuxième gros coup de filet des services de sécurité allemands en un peu plus d’un an. Le 31 juillet 2006, un double attentat manqué préparé par des Libanais avait été déjoué dans deux trains régionaux allemands, à Coblence (ouest) et Dortmund (ouest). Des engins explosifs avaient été découverts dans des valises, ils n’avaient pas fonctionné en raison d’une défaillance technique. Les deux principaux suspects sont détenus, l’un un Allemagne, l’autre au Liban. La police allemande avait démantelé en 2001 à Hambourg une cellule terroriste qui avait participé à la planification des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis.
Ces arrestations interviennent alors que la police danoise a annoncé avant-hier, mardi, avoir déjoué une attaque terroriste à la bombe et arrêté huit hommes soupçonnés de liens avec Al-Qaïda.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *