Amnesty International en mission en Algérie

À Alger depuis le 15 février, une délégation d’Amnesty international emmenée par Roger Clark a expliqué mercredi le programme de sa mission qui doit durer deux semaines. Des rencontres sont notamment prévues avec des responsables des ministères de l’Intérieur, de la Justice, de l’Education nationale et enfin avec des représentants de la Commission nationale consultative pour la protection et la promotion des droits de l’Homme.
La délégation a expliqué qu’elle avait l’intention d’examiner « des questions précises » relatives au respect de ces droits de l’Homme dans le pays. Le niveau d’intégration de ces valeurs dans le système éducatif algérien constitue un autre objectif de cette visite, tout comme la question des femmes victimes de violences.
La délégation d’Amnesty International compte rencontrer les associations de la société civile opérant dans ce domaine afin de recueillir des informations. «Nous avons l’intention de nous déplacer en Kabylie pour en savoir plus sur la situation qui y prévaut en rencontrant la commission nationale d’enquête sur les événements survenus dans cette région et les associations de défense des droits de l’Homme », ont indiqué les membres d’Amnesty.
Au cours de cette mission, la première depuis novembre 2000, l’ONG entend également interpeller l’armée sur la crise en Kabylie.
Selon «Le Matin de jeudi», elle «compte saisir les autorités militaires sur les multiples cas d’impunité enregistrés depuis le début de la crise en Kabylie». Et le quotidien de commenter que les deux années d’absence d’A.I. n’ont pas «empêché cette dernière de suivre la crise née du Printemps noir, de collecter des informations et de publier des communiqués condamnant la forme meurtrière par laquelle les différents services de sécurité ont riposté au mouvement citoyen». Mercredi, l’ONG a déjà insisté sur le fait que «l’Algérie doit encore fournir des efforts en vue de (…) pouvoir prétendre que les droits de l’homme sont définitivement installés».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *