Arabie Saoudite : Arrêtés pour avoir proposé des câlins gratuits aux passants

Arabie Saoudite : Arrêtés pour avoir proposé des câlins gratuits aux passants

Après l’épisode du « Free Boussa » au Maroc, voici venir celui des » Free Hugs » en Arabie Saoudite. Décidément, les arabes seraient-ils en manque de tendresse ?

Rue Tahlia, l’une des artères principales de Ryad, deux jeunes Saoudiens arborent une pancarte sur laquelle est inscrite « Free Hugs ». Comprenez par là, « câlins gratuits ».

Si l’initiative de ce mouvement est une manière drôle de rompre avec la morosité et l’indifférence qui règnent dans les grandes métropoles, la police religieuse n’a pas vu les choses de la même manière et a arrêté, avant qu’ils ne fassent trop de dégâts, les  « fauteurs de trouble ».

Et pour cause, dans un pays profondément conservateur où la mixité n’est pas tolérée, où les femmes ne peuvent pas conduire, où les couples sont pris en chasse par la police religieuse, cette initiative dérange. Pire, elle provoque une polémique de taille sur les réseaux sociaux entre une minorité qui la défend et ses détracteurs.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *