Arrestation d’un Marocain suspecté d’être lié aux attentats de Bruxelles

Arrestation d’un Marocain suspecté d’être lié aux attentats de Bruxelles

Un Marocain de 28 ans soupçonné d’avoir des liens avec l’un des auteurs des attentats de Bruxelles a été arrêté mercredi soir 23 mars 2016 en Allemagne.

Cette information a été rapportée vendredi 25 mars 2016 par l’hebdomadaire der Spiegel et la chaîne publique ARD.

D’après les deux médias, le mis en cause était muni d’un téléphone portable avec des sms pouvant le relier à l’un des auteurs des attentats de Bruxelles qui ont fait 31 morts et 300 blessés.

Les mêmes sources indiquent que ce marocain interdit de séjour dans l’espace Schengen, a été interpelé lors d’un banal contrôle d’identité dans la gare de la ville de Giessen, proche de Francfort.

La chaîne ARD a par ailleurs relevé que la police a découvert le téléphone mobile un message  mentionnant le nom d’un des frères El Bakraoui, auteurs de l’explosion mardi 22 mars 2016 dans la capitale belge.

A  également été trouvé, selon le site internet de  Der Spiegel, un autre sms dans lequel on lit le mot «fin» en français et qui a été envoyé mardi à 09h08 locales (08h08 GMT), soit deux minutes avant que le kamikaze Khalid El Bakraoui accomplisse l’attentat suicide dans le métro.

Aussi peu avant ces attaques terroristes, cet individu serait entré en communication «avec au moins une personne de l’entourage» des kamikazes, poursuit ARD sur son site internet.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *