Assad appelle au « dialogue national » après l’arrêt des opérations militaires

Assad appelle au « dialogue national » après l’arrêt des opérations militaires

Le président syrien Bachar al Assad a appelé dimanche dans un discours retransmis par la télévision officielle à un « dialogue national », mais après l’arrêt des opérations militaires.

Le président syrien, qui fait face à une large contestation depuis presque deux ans, a cependant regretté de ne pas avoir trouvé au jour d’aujourd’hui un « partenaire » pour mettre en place une solution politique à la crise.

Dans son premier discours public en 2013, M. Assad a également affirmé que toute transition devait « se faire selon les termes de la Constitution ».

Le président syrien s’exprimait sur la scène de la Maison de la culture et des arts dans le centre de Damas, où il est arrivé sous les applaudissements nourris de centaines de personnes qui ont scandé « Par notre âme et par notre sang, nous nous sacrifierons pour toi ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *