Attaque à Bamako : Deux présumés complices recherchés

Attaque à Bamako : Deux présumés complices recherchés

Les autorités maliennes ont lancé, lundi 23 novembre 2015, des avis de recherche concernant un homme et une femme soupçonnés de complicité avec les auteurs de la prise d'otages qui a fait 21 morts, au moment où les enquêteurs continuent de travailler sur plusieurs pistes, n'excluant aucune hypothèse, y compris celle de Boko Haram.

Les portraits des deux recherchés ont été diffusés à la télévision publique. Il s'agit des premiers avis de recherche lancés dans le cadre de l'enquête sur cette attaque revendiquée par les groupes "Al Mourabitoune" et "Al Qaïda au Maghreb islamique".

"L'enquête avance" et elle permettra de "débusquer rapidement les auteurs (de l'attaque) et les traduire devant la justice", a déclaré dimanche soir à la presse Boubacar Sidiki Samaké, procureur du pôle juridique spécialisé de lutte contre le terrorisme à Bamako, qui dirige les investigations.

D'après des sources policières et de sécurité maliennes, l'enquête s'oriente vers "plusieurs pistes".

Le Radisson Blu a été attaqué vendredi par des hommes armés qui y ont retenu quelque 170 clients et employés. Les forces maliennes, appuyées par des forces étrangères, sont intervenues et ont "exfiltré" 133 personnes, selon le ministère malien de la Sécurité.

En raison de l'attaque, l'état d'urgence – interdisant théoriquement réunions publiques, rassemblements et manifestations de rue de nature à troubler l'ordre public – a été décrété vendredi soir pour dix jours dans l'ensemble du pays, qui observe à partir de lundi un deuil national de trois jours.

Les services de sécurité ont renforcé leur présence autour des grands hôtels, des banques et des administrations publiques.

Par ailleurs, le forum francophone sur la diversité des expressions culturelles à l'ère du numérique devant se tenir du 22 au 25 novembre à Bamako, ainsi que la conférence de l'Association malienne pour la paix et le salut (AMPS) et le Week-end artistique et culturel de Tombouctou, prévus ce weekend ont été reportés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *