Attaque de Rouen : le deuxième assaillant identifié

Attaque de Rouen : le deuxième assaillant identifié

Le deuxième terroriste auteur de l’attaque, mardi 26 juillet contre une église près de Rouen en France a été formellement identifié.

Selon le parquet de Paris, il s’agit d’ Abel Malik Petitjean (19 ans), fiché récemment fiché pour radicalisation.
Ce jeune, qui a été abattu par la police à sa sortie de l’église, après avoir assassiné un prêtre, Père Jacques Hamel, 86 ans, n’a pas pu être identifié dans un premier temps en raison des blessures qu’il avait subies lors de l’assaut des forces de l’ordre,

Ce deuxième assaillant formellement identifié après Abdel Kermiche, qui a été également abattu par la police, était fiché S depuis le 29 juin dernier pour avoir tenté de se rendre en Syrie pour faire le jihad.

D’après la même source, quelques jours avant l’attentat contre l’église, des services de renseignement étrangers avaient averti la France qu’un homme s’apprête à commettre un attentat sur le sol français.

Les enquêteurs indiquent aussi qu’ils ont été confortés dans leur travail par une photo de Abdel Malik sur une carte d’identité retrouvée chez Adel Kermiche ainsi que par l’apparition des deux assaillants dans une vidéo de propagande diffusée par Daesh et dans laquelle ils prêtent allégeance au groupe terroriste.

Afin de parfaire l’identification d’Abdel Malik Petitjean, l’ADN de sa mère a été prélevé par les enquêteurs et les résultats de la comparaison ont été concluants.

Pour rappel, les deux assaillants avaient pris en otage, mardi dernier, cinq personnes dans l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray près de Rouen. Un prêtre a été tué et un fidèle a été grièvement blessé.

Cette attaque a été revendiquée le groupe Etat islamique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *