Attentat de New York : l’auteur a laissé une note affirmant l’avoir « fait pour l’EI »

Attentat de New York : l’auteur a laissé une note affirmant l’avoir « fait pour l’EI »

L’auteur de l’attentat terroriste au camion bélier mardi à New York, qui a fait huit morts et une douzaine de blessés, a laissé une note affirmant l’avoir « fait pour l’EI » (organisation de l’Etat islamique), ont annoncé les autorités locales.

Le suspect, identifié comme étant Sayfullo Saipov, un homme de 29 ans originaire d’Ouzbékistan, n’était pas connu des services de renseignement et de police américains, et n’avait pas d’antécédents judiciaires à l’exception de contraventions liées à des infractions au code de la route, selon la même source.

Il a immigré aux Etats-Unis en 2010 d’Ouzbékistan, et s’était d’abord installé à Tampa en Floride avant de venir dans la région de New York, où il résidait dans la localité de Paterson, dans le New Jersey, et travaillait comme chauffeur de camion.

Sayfullo Saipov, qui était au volant d’un camion pick-up loué, a foncé en sens inverse sur une piste cyclable dans le quartier de Tribeca, au centre de New York, renversant sur plus de 1,5 kilomètre plusieurs piétons et cyclistes, avant de percuter brutalement un bus de transport scolaire.

Le suspect est ensuite descendu du camion en hurlant et brandissant deux pistolets à balles de peinture, avant d’être blessé par les tirs de la police puis interpellé. Il est actuellement hospitalisé dans un hôpital de la ville, où les enquêteurs du FBI devaient l’interroger dans la nuit.

Des images de la scène de l’incident, diffusées en boucle par les chaines de télévision locales, montrent plusieurs vélos complétement écrasés, ainsi que le camion immobilisé dont l’avant est complétement défoncé par la violence des chocs.

Le Maire de New York, Bill De Blasio, a qualifié l’incident d’ »acte particulièrement lâche de terrorisme contre des civils innocents », lors d’une conférence de presse.

De son côté, le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a indiqué que le suspect semble avoir agi seul et qu’il n’y avait pas d’indications sur d’autres menaces immédiates visant la ville.

Cette attaque est intervenue alors que la ville de New York s’apprêtait, à l’instar des autres villes des Etats-Unis, à célébrer mardi soir la fête de Halloween, traditionnellement marquée par des parades de déguisements pour enfants comme pour adultes.

Le gouverneur de New York a fait savoir que la parade d’Halloween à New York devait se dérouler comme prévu mardi soir, toutefois avec une présence policière renforcée et la fermeture des routes dans les alentours de la manifestation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *