Attentats: opération antiterroriste au nord de Paris, deux kamikazes tués

Attentats: opération antiterroriste au nord de Paris, deux kamikazes tués
Quelques jours après les attaques de Paris, une opération policière de très grande envergure a été lancée mercredi 18 novembre avant l'aube à Saint-Denis, en proche banlieue parisienne, visant des terroristes  impliqués dans les tueries qui ont fait 129 morts vendredi 13 novembre et qui a été revendiqués par l’organisation Daech. 


 
Lors de cet assaut ciblant potentiellement le cerveau des attentats de Paris, Abdelhamid Abaaoud, deux kamikazes sont morts, dont une femme qui s'est fait exploser. L’opération est toujours en cours.
D’après une source proche de l’enquête, les terroristes retranchés dans cet appartement préparaient un attentat au quartier de la défense, le quartier d’affaire parisien. 
 
Cinq individus ont été interpellés dont trois étaient dans l'appartement.


Selon le procureur de Paris, François Molins, en charge de l'enquête, 
la femme kamikaze «a activé son gilet explosif au début de l'assaut» vers 04H20 (03H20 GMT).

Quelques six policiers ont été blessés dans l'opération de Saint-Denis.




loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *