Avancée des forces irakiennes face à Daech à Ramadi

Avancée des forces irakiennes face à Daech à Ramadi

Les forces irakiennes ont repris mardi au groupe Etat islamique (EI) un quartier clé de la ville de Ramadi, une avancée importante dans la difficile reconquête des vastes territoires tombés aux mains des terroristes il y a plus d'un an.

Après de violents combats, les forces loyales au gouvernement de Bagdad ont réussi à s'emparer du secteur de Tamim, au sud-ouest de cette ville distante d'une centaine de kilomètres de Bagdad.

Chef lieu de la vaste province occidentale d'Al-Anbar, Ramadi, une ville qui s'étend le long du fleuve Euphrate, dans une plaine fertile, avait été conquise en mai 2015 par les jihadistes de l'EI, une défaite cuisante pour l'armée irakienne.

"Aujourd'hui, nos forces ont complètement libéré le secteur de Tamim après une bataille féroce contre les combattants de Daech (acronyme arabe de l'EI)", a déclaré le porte-parole des services de lutte antiterroriste irakiens, Sabah al-Nomane.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *