Barack Obama reconduit pour un an des sanctions visant la Corée du Nord

Barack Obama reconduit pour un an des sanctions visant la Corée du Nord

Le président américain Barack Obama a renouvelé pour un an une série de sanctions économiques visant la Corée du Nord, sur fond de tensions persistantes autour du programme nucléaire de Pyongyang, a annoncé la Maison-Blanche. M. Obama a eu recours mardi à une procédure d’urgence pour reconduire ces sanctions restreignant les transactions avec le régime communiste et qui devaient expirer le 26 juin.
Dans un communiqué publié par la présidence, Barack Obama a déclaré qu’il avait pris ces mesures «parce que le risque de prolifération de matériaux fissiles utilisables à des fins d’armement sur la péninsule coréenne continue à constituer une menace inhabituelle et extraordinaire pour la sécurité et la politique étrangère des Etats-Unis». «Notre but ultime est de faire usage de tous les outils à notre disposition pour arriver à l’élimination complète et vérifiable des armes et programmes nucléaires de la Corée du Nord», a expliqué à l’AFP Benjamin Chang, porte-parole adjoint du Conseil de sécurité nationale. En juin 2008, l’ancien président George W. Bush avait levé des sanctions visant Pyongyang, qui interdisaient toute transaction avec le pays, et l’avait même retiré de la liste des Etats soutenant le terrorisme. Mais, il avait dans le même temps utilisé la même procédure d’urgence que M. Obama pour maintenir une partie des dispositions de la loi levée le jour même.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *