Barack Obama s’impose en Caroline du Sud

Barack Obama a facilement remporté  la primaire démocrate organisée en Caroline du Sud grâce au soutien massif de la population noire, au terme d’une campagne marquée par des échanges parfois virulents avec sa principale concurrente Hillary Clinton.
Spectaculairement relancé dans la course à la nomination démocrate après sa large victoire en Caroline du Sud, le sénateur noir Barack Obama fait campagne pour désormais prouver qu’il n’est pas seulement le candidat d’une minorité mais de tous les Américains sans distinction.
Au terme d’une campagne marquée par des échanges parfois très virulents, Obama a recueilli en Caroline du Sud 55% des voix, presque deux fois plus que l’ancienne First Lady (27%). John Edwards, pourtant dans son Etat natal où il l’avait emporté en 2004, n’est arrivé que troisième avec 18% des voix mais affirme rester dans la course.
Cette victoire d’Obama, après deux défaites successives face à Clinton dans le New Hampshire et le Nevada, donne un nouvel élan à sa campagne en vue du "Super Mardi", le 5 février, où 22 Etats sont appelés à se prononcer. Le sénateur de l’Illinois a remporté la première consultation dans l’Iowa. Hillary Clinton est donnée favorite dans son Etat de New York mais aussi en Californie, dans le New Jersey et le Massachusetts. A eux seuls, ces quatre Etats enverront 970 délégués à la convention chargée de désigner formellement le candidat démocrate.
Alors que Obama s’est concentré sur la Caroline du Sud, l’ex première dame des Etats-Unis a déjà commencé à faire campagne en Californie, à New York et dans le New Jersey. Parmi les Etats qui entreront dans la danse le 5 février, il y a des Etats plutôt progressistes comme New York et la Californie et d’autres plus modérés comme le Kansas. Certains ont une forte communauté noire (Géorgie, Alabama), d’autres une importante communauté hispanique (Arizona, Nouveau-Mexique), d’autres sont très majoritairement blancs (Dakota du Nord, Minnesota). Du côté républicain, la prochaine échéance arrive dans deux jours avec les primaires de Floride.
 Il reste neuf jours seulement pour sélectionner le candidat qui portera les couleurs du parti démocrate à l’élection présidentielle de novembre qui se déroulera dans une vingtaine d’Etats.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *