Belgique : La police arrête un homme d’origine marocaine complice de l’attaque à la machette

Belgique : La police arrête un homme d’origine marocaine complice de l’attaque à la machette

La police belge a arrêté un complice présumé de l’attaque à la machette de deux policières, début août dernier à Charleroi, rapportent jeudi les médias.

Selon la même source, il s’agirait d’un homme d’origine marocaine, qui était en séjour illégal en Belgique et qui a été arrêté suite à un mandat d’arrêt international. Le prévenu a été entendu, mercredi, par la police et sera présenté ce jeudi à un juge d’instruction spécialisé en matière de terrorisme, à Charleroi. Les faits remontent au 6 aout dernier quand un homme s’était approché d’un commissariat de police à Charleroi où il s’était attaqué à l’aide d’une machette à deux policières blessant gravement l’une d’entre elle à la tête. L’assaillant avait été blessé mortellement par une troisième policière qui était sur les lieux.

La Belgique, rappelle-t-on, est soumise au niveau d’alerte terroriste 3, depuis les attentats de Paris et de Bruxelles, qui signifie que la menace est  » grave, possible et vraisemblable « . L’armée est déployée dans les rues et autour des édifices publics et stratégiques, notamment le institutions européennes et les chancelleries.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *