Belgique : Nadia Sminate, première maire d’origine marocaine

Belgique : Nadia Sminate, première maire d’origine marocaine

Elle a prêté serment vendredi 18 décembre 2015 dans l’hôtel de ville de Londerzeel, commune d’environ 17.000 habitants.

Avant d’être promue à cette fonction, Nadia a été conseillère communale depuis 2006 et était tête de liste N-VA lors des élections communales d'octobre 2012. Le parti nationaliste avait, à l'issue du scrutin, formé une coalition avec un accord d'alternance à mi-mandat.

Titulaire d’une licence en philologie romane obtenue en 2003 à l’Université libre néerlandophone de Bruxelles, Nadia Sminate a siégé à la Chambre des représentants entre 2010 et 2014 avant de devenir échevine du budget, des finances et du personnel et parlementaire.

Interrogée sur ses origines, Nadia déclare se sentant comme «une vraie flamande», sans toutefois renier ses racines marocaines. «Je ne me sens pas allochtone, j’ai reçu une éducation flamande. Je ne parle d’ailleurs pas l’arabe ce qui est dommage car je n’ai jamais su beaucoup communiquer avec ma grand-mère paternelle», a-t-elle confié à Het Laatste Nieuws, soulignant que sa famille avait déménagé de Bruxelles pour ne pas vivre «entourée que de Marocains».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *