juin 19, 2018

Boeing-Safran : Une joint-venture de production des moteurs auxiliaires

Boeing-Safran : Une joint-venture de production des moteurs auxiliaires

Les GAP sont des moteurs qui servent principalement à démarrer les moteurs principaux et alimenter les systèmes de bord au sol et, si nécessaire, en vol.

L’avionneur américain Boeing et l’équipementier français Safran ont annoncé lundi la création d’une joint-venture spécialisée dans la conception, la fabrication et les services de groupes auxiliaires de puissance (GAP).

Les GAP sont des moteurs qui servent principalement à démarrer les moteurs principaux et alimenter les systèmes de bord au sol et, si nécessaire, en vol, indique un communiqué de Boeing. L’accord établira une relation importante entre deux des plus grandes entreprises aérospatiales du monde pour travailler ensemble sur des produits et des capacités de service étendues au profit des clients et de l’industrie dans son ensemble.

Les deux sociétés auront une participation de 50% dans le partenariat, qui sera basé aux États-Unis. L’achèvement de la transaction est soumis aux conditions habituelles, y compris l’autorisation réglementaire et antitrust, précise la même source, notant que l’opération devrait être finalisée au second semestre de 2018.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *