Brésil: Plus de 4.700 cas suspects liés au virus Zika détectés

Brésil: Plus de 4.700 cas suspects liés au virus Zika détectés

Selon le dernier bulletin épidémiologique du ministère, près de 4.783 cas suspects de microcéphalie liés au virus Zika ont été recensés au 30 janvier, dont 440 cas de microcéphalie liée au virus zika confirmés.

Par répartition géographique, 98 pc des cas confirmés de microcéphalie liée au virus Zika ont été enregistrés dans la région du Nordeste. Le Pernambuco est l'Etat le plus touché avec 56 cas enregistrés, suivi de Rio Grande do Norte (31), Paraiba (24), Bahia (23), Alagoas (10), Piau? (6), Ceara (3), Rio de Janeiro (2) et Rio Grande do Sul (1).

Selon une récente étude du ministère de la santé, il y aurait un lien entre plusieurs cas de microcéphalie du nourrisson dans le nord-est du pays, et une infection par le virus zika, véhiculé par le moustique Aedes aegypti.

La microcéphalie est une anomalie de la croissance de la boîte crânienne se caractérisant par un diamètre de la tête et un cerveau inférieur à la normale.

Les autorités brésiliennes craignent que plus de 500.000 personnes aient déjà été contaminées par ce virus et une récente évaluation table même sur 1,5 million de personnes contaminées, précise-t-on.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *