octobre 18, 2017

Brésil : Un incendie criminel dans une garderie fait onze morts

Brésil : Un incendie criminel dans une garderie fait onze morts

Un enfant brûlé lors d’un incendie criminel, survenu jeudi dans une garderie au Brésil, a succombé à ses blessures, lundi à l’aube, portant à onze le nombre de morts, y compris l’auteur de cette tragédie, un agent de sécurité qui a aspergé des enfants et lui-même d’alcool avant de s’immoler.

La victime, un garçon âgé de cinq ans est décédé des suites de ses blessures à l’hôpital João XXIII à Belo Horizonte, capitale de l’État du Minas Gerais, à 600 kilomètres de la villle de Janaúba, où s’est déroulé le drame, rapportent les médias locaux.

Le bilan compte désormais neuf enfants et une institutrice tués, en plus de l’auteur qui souffrait de « problèmes mentaux », selon la police.

Dimanche, le président Michel Temer a rendu hommage à l’institutrice Heley d’Abreu Silva Batista, qui a sacrifié sa vie pour sauver ses élèves en se jetant sur le pyromane, en la décorant à titre posthume de l’Ordre national du mérite, l’une des plus hautes distinctions accordées par le gouvernement du Brésil aux personnes ayant rendu des services au pays et à la société brésilienne.

La distinction est accordée aux personnes qui ont donné des exemples de dévouement au service du pays et de la société brésilienne « [Comme] l’institutrice Heley Batista, qui a sacrifié sa propre vie pour sauver celle de ses élèves, dans un geste de courage et d’héroïsme », souligne un communiqué de la présidence.

L’incendie a également fait une quarantaine de blessés, dont 23 sont encore hospitalisés dans différents hôpitaux de Belo Horizonte.

Suite à ce drame, la municipalité de Janaúba a décrété un deuil officiel de sept jours en solidarité avec les familles des victimes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *