Canada : Aïd Al Fitr et Aïd Al Adha sur timbre-poste

Canada : Aïd Al Fitr et Aïd Al Adha sur timbre-poste

Avis aux philatélistes ! Poste Canada vient d’émettre mercredi dernier un timbre qui célèbre les fêtes de l’Aïd Al Fitr et l’Aïd Al Adha.

Le lancement de l’opération a eu lieu en grande pompe en présence des membres de la communauté musulmane de Montréal dans les salons de l’hôtel Marriott Château Champlain à Montréal. A travers cette démarche, Poste Canada veut témoigner de son ouverture sur toutes les composantes du pays et ses diversités religieuses, culturelles et traditionnelles.

Pour Cheikh Mahdi Tirkawi, imam de la mosquée Al-Rawdah et du Centre communautaire Laurentien, à Montréal, présent à la cérémonie de lancement, c’est un très beau message de la part de Poste Canada.  «C’est de cela que l’on a besoin. Au lieu d’être dans l’ignorance et commencer à juger l’autre, c’est plutôt partir à la rencontre de l’autre dans le respect pour mieux le comprendre», a-t-il ajouté. Le moment pour présenter et mettre sur le marché ce nouveau timbre permanent de la collection de Poste Canada n’est bien sûr pas fortuit. L’entreprise commémore ainsi le mois sacré de Ramadan. Cheikh Tirkawi a saisi l’occasion pour rappeler et expliquer à l’assistance les valeurs de solidarité, d’altruisme, de réconciliation et d’endurance qui président dans ce mois sacré. C’est sur toutes ces traditions que s’est appuyé Poste Canada pour réaliser ce timbre qui a nécessité près de deux ans pour voir le jour. Conçu par Doreen Colonello et Enrin Enns de Entro Communications, le timbre est un rappel de l’Islam à travers plusieurs éléments le composant.  «Au cœur du motif se trouve en alphabet arabe : Aid Moubarak. La phrase figure sous un arc en tiers-point, qui symbolise la séparation entre l’espace sacré et le monde matériel dans la culture musulmane», expliquent les représentants de Poste Canada.

Le design du timbre est aussi un hommage à la religion musulmane à travers les couleurs de bleus profond et les tons chauds de doré et de jaune ainsi que le motif géométrique choisis. Le tout fait référence à l’architecture islamique. Dans la partie supérieure du timbre, le dessin d’une nouvelle lune symbolise le début de l’Aïd.

A noter que cette ouverture de Poste Canada sur le religieux et le spirituel n’est pas nouvelle. Si ce timbre en hommage à l’Islam et la communauté musulmane du Canada, mais aussi du monde entier, est premier du genre, l’entreprise avait pris l’habitude depuis 1964 d’émettre des timbres de Noël. Cette année, outre ce timbre dédié aux fêtes musulmanes, Poste Canada a programmé pour l’automne prochain, en partenariat avec India Post, l’émission d’un timbre à l’occasion de Diwali, la fête des lumières célébrée par les indous.

Une expérience conjointe, première du genre. En décembre prochain, ce sera un timbre dédié à la fête juive de huit jours, Hannouka, qui sera émis. L’ensemble vise à donner l’image de l’ouverture et de la diversité. L’inclusion et le dialogue étant de la responsabilité de tous.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *