Caricatures : un dialogue avec les danois tourne à la polémique


Le célèbre religieux musulman égyptien, Amr Khaled, vivant à Londres, a indiqué avoir lancé cette initiative, soutenue par des jeunes et des membres du clergé religieux dans plusieurs pays arabes. Le gouvernement danois a accepté de la parrainer.

Mais, cheikh Youssef Al-Qardaoui, un influent religieux qatari d’origine égyptienne s’est opposé à la tenue de cette conférence. Il a estimé que Khaled ne tient pas compte du sentiment prévalant dans le monde musulman selon lequel le dialogue ne peut avoir lieu que si le Danemark s’excuse publiquement pour les caricatures.

"Il est dans l’intérêt de deux parties d’entreprendre une telle initiative car si elle ne réussit pas nous devrions dire aux partisans d’un choc (de civilisations): "Vous avez éclipsé les gens sensés et modérés !", a déclaré à l’AFP Khaled, 39 ans, en marge d’une conférence sur l’Alliance des Civilisations qui s’est achevée mardi à Doha.

La conférence de Copenhague sur le dialogue religieux et culturel, prévue le 10 mars, sera la première à réunir musulmans et chrétiens danois depuis le début, en janvier, de la controverse sur les caricatures. Leur publication au Danemark puis dans d’autres pays européens avait provoqué de violentes réactions dans le monde musulman avec la mort de 40 personnes.

Khaled a indiqué qu’il se rendrait à la conférence de Copenhague avec 50 jeunes du monde musulman dans le but de dire aux Danois "la vérité sur l’islam et le prophète Mohamed " et d’écouter le point de vue de leurs interlocuteurs sur "la liberté de la presse et la protection des symboles religieux".

Mais cheikh Qardaoui, 79 ans, juge qu’un tel dialogue est inopportun en l’absence d’excuses et de concessions substantielles de la part des Danois.

"C’est comme si quelqu’un vient vous dire Vous êtes un damné, et vous lui répondez: S’il vous plaît que l’on discute !", a lancé, furieux, cheikh Qardaoui, président de l’Association internationale des oulémas musulmans.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *