Changer la perception de l’Islam

Changer la perception de l’Islam

Aujourd’hui Le Maroc : Quel était l’objectif de votre visite ?
Dr Mohamed Bashar Arafat : L’objectif principal de cette visite est de mettre en place un pont de communication entre l’Amérique et le monde musulman. Cela s’inscrit dans une démarche visant à rectifier la perception que l’on se fait des spécificités propres à chaque peuple. C’est une initiative du Centre américain, sur invitation duquel je me trouve au Maroc. Cela s’inscrit également dans le rôle de la Fondation d’échange et de coopération entre les civilisations.

Comment évaluez-vous l’impact des attentats anti-américains et la fausse image qu’ils ont véhiculée?
Aujourd’hui, l’Amérique a été traumatisée suite aux actes terroristes et c’est tout à fait logique d’y penser encore. Les gens confondent, ou plutôt mélangent terrorisme et Islam. Notre devoir est d’œuvrer avec insistance pour dire que c’est une fausse conception et une perception erronée des choses. En tant que Musulmans vivant aux Etats-Unis, la mission qui nous incombe est de faire connaître le vrai visage de l’Islam et de mettre fin à cet amalgame dangereux. Notre mission est, justement, d’établir des ponts de compréhension avec le monde musulman. D’autant plus qu’il y a, à la base, une méconnaissance de l’Islam et celle-ci n’est pas dans l’intérêt de l’Amérique, qui doit mieux comprendre le monde musulman pour pouvoir communiquer avec lui.

Par quels moyens pensez-vous que cette « rectification » puisse être effective ?

Pour corriger cette fausse image, il faut agir dans le cadre de programmes qui englobent aussi bien des conférences dans les universités et les églises, que des tournées dans le monde musulman, durant lesquelles des rencontres sont organisées avec diverses composantes et c’est, à juste titre, ce que fait la Fondation d’échange et de coopération entre les civilisations. Nous organisons des visites d’échange au profit des étudiants avec, au programme, diverses manifestations et rencontres avec des politiciens et des hommes de religion.

On parle ces derniers temps, dans le monde musulman, d’une campagne dirigée contre l’Islam. Qu’en pensez-vous ?
Je pense qu’il y a une grande ignorance quant aux choses de l’Islam. Cela a, certes, fini par créer une atmosphère sinistre, mais il faut étudier l’Islam pour saisir que c’est une religion de communication, de tolérance, de pardon et de miséricorde.
Quant à la prétendue campagne, je pense que l’Occident n’a aucun intérêt à lancer une quelconque campagne que ce soit contre l’Islam car il sait pertinemment que cela ne servirait en rien ses causes.

Que faudra-t-il faire, en parallèle au travail des organismes tel celui que vous avez fondé, afin de rétablir la vérité ?
Mon grand souhait est que les Musulmans puissent un jour créer des chaînes de télévision pour transmettre la réalité des choses, en matière d’Islam avec, comme procédé, des programmes ficelés selon la conception américaine, et non la conception arabe, car, généralement, les programmes télévisuels communiquent avec une mentalité arabe, alors qu’il s’avère impérieux de communiquer selon la mentalité de l’Occident.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *