Cheminots marocains en France : La SNCF condamnée pour discrimination

Cheminots marocains en France : La SNCF condamnée pour discrimination

La Société nationale des chemins de fer français (SNCF) a été condamnée, lundi 21 septembre 2015, pour discrimination à l'égard de centaines de cheminots marocains, a indiqué la juridiction compétente.

La responsabilité de la SNCF a été retenue dans neuf dossiers sur dix dans l'affaire l'opposant à 832 cheminots de nationalité ou d'origine marocaine qui affirment avoir été bloqués dans leurs carrières et pénalisés à la retraite.

La SNCF devra verser 200.000 euros de dommages et intérêts aux plaignants qui exigeaient 400.000 euros.

La plupart de ces employés, embauchés au début des années 1970 comme contractuels, ne bénéficient pas du statut particulier des cheminots, plus avantageux, réservé aux ressortissants européens et aux jeunes embauchés.

Les 832 requêtes de cette affaire avaient été examinées en mars dernier, après dix ans d'attente pour certains dossiers.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *