Climat: Donald Trump annonce le retrait des Etats-Unis de l’Accord de Paris

Climat: Donald Trump annonce le retrait des Etats-Unis de l’Accord de Paris

Le président américain Donald Trump à annoncé, jeudi 1 juin 2017, le retrait des Etats-Unis de l’Accord de Paris sur le climat, signé en décembre 2015 par 195 pays, et qui vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre pour lutter contre le changement climatique.

« Afin de remplir mon devoir solennel de protection de l’Amérique et de ses citoyens, les Etats-Unis vont se retirer de l’Accord de Paris sur le climat », a indiqué le président Trump dans une allocution depuis la Maison Blanche, qualifiant le texte d’ »injuste » pour le pays.

Le président américain a souligné, à cet égard, que les Etats-Unis entendent renégocier les termes dudit accord ou tout autre traité qui prend en considération les intérêts économiques de « l’Amérique, de nos compagnies, nos travailleurs, et nos contribuables », rappelant que l’accord pourrait coûter 3.000 milliards de dollars à l’économie US et causer la perte de plus de 6 millions d’emplois d’ici 2040.

« Je ne veux rien qui puisse se mettre en travers de notre chemin pour redresser l’économie américaine », a-t-il insisté, assurant que le traité de Paris « désavantage les Etats-Unis » et n’est pas assez dur avec la Chine et l’Inde.

Pour plusieurs analystes, la décision du président Trump de faire sortir les Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat va isoler davantage le pays sur la scène internationale et risque de porter atteinte à la crédibilité de la première puissance mondiale.

Depuis son arrivée au pouvoir, le président américain a fait part de sa volonté de revigorer les énergies fossiles (charbon, pétrole, gaz), ce qui permettrait, selon lui, de préserver l’indépendance énergétique de son pays et les emplois que génère ce secteur.

Le locataire de la Maison Blanche avait signé, le 27 mars dernier, un décret exécutif destiné à annuler une série de mesures pro-environnementales lancées par son prédécesseur pour faire face aux changements climatiques.

Le président Trump avait qualifié lors de la campagne électorale le changement climatique de « canular » et avait promis de retirer le pays de l’accord de Paris sur le climat et de même supprimer l’Agence américaine de protection de l’environnement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *