Colombie : 76 morts après le crash d’un avion transportant une équipe de football brésilienne

Colombie : 76 morts après le crash d’un avion transportant une équipe de football brésilienne

Un avion transportant une équipe brésilienne de football s’est écrasé lundi soir en Colombie, près de Medellin (nord-ouest), suite à des « pannes électriques », faisant 76 morts et cinq rescapés.

« La police nationale est arrivée sur place et déploie toute l’aide possible, étant donné qu’il est fait état de six survivants », a indiqué dans un communiqué l’aéroport José María Cordova de Rionegro, qui dessert Medellin.

Un peu plus tôt, l’aéroport avait indiqué sur son compte Twitter que « l’avion immatriculé CP2933 transportait l’équipe du @ChapecoenseReal » et qu’il était en provenance de Bolivie avec 72 passagers, dont les footballeurs, et neuf membres d’équipage. Il s’est écrasé à Cerro Gordo, dans la commune de La Union.

« Selon le rapport que nous avons, l’avion a été porté disparu à 21h30 (01H30 GMT mardi) et l’accident a été enregistré à 22H34 (03H34 GMT mardi) », a indiqué un porte-parole de l’aéronautique civile, qui a mis en place un poste de commandement unifié à l’aéroport de Medellin pour gérer la situation.

L’accès au site du crash, situé à environ 50 km de Medellin, n’est possible que par voie terrestre en raison des « conditions climatiques », a ajouté l’aéroport.

« Apparemment, l’avion est tombé en panne sèche », a de son côté indiqué Elkin Ospina, maire de La Ceja, une commune voisine de La Union. D’après lui, les secours sont déjà sur place et les centres médicaux de la région se préparent à recevoir les blessés.

Le club de football de Chapecoense n’avait pas réagi dans l’immédiat. Ses joueurs se rendaient à Medellin pour y affronter l’Atletico Nacional dans le match aller de la finale de la Copa Sudamericana.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *