Colombie-Attentat : Uribe mobilise la population

Dimanche dernier, lors de son discours télévisé, le président Alvaro Uribe a rassuré les Colombiens que tous les efforts seraient faits pour capturer les responsables de l’attentat à la bombe de vendredi qui a fait au moins 32 morts et 160 blessés, dans un club huppé de la capitale Bogota.
Résolu à lutter contre «le terrorisme» qui sévit depuis plus de 30 ans dans son pays, le chef de l’Etat colombien a appelé la population à «l’union nationale». «La coopération des citoyens est nécessaire, et nous devons la renforcer », a-t-il ajouté, réclamant au moins cinq millions «d’indicateurs » pour stopper la guérilla. Alvaro Uribe a aussi préconisé des «instructions péremptoires pour protéger les journalistes, syndicalistes et enseignants», cibles privilégiées des groupes armés du pays.
Dès vendredi, le président, venu sur les lieux du drame , avait accusé les FARC d’être à l’origine de l’attaque à la voiture piégée. Il avait également critiqué le manque d’intérêt de la communauté internationale pour son pays. «Comme dans le cas de l’Irak à l’ONU, nous avons besoin que le monde prenne la décision de venir en aide à la Colombie afin de vaincre les terroristes », avait-t-il déclaré. « S’il vous plaît, nous ne voulons plus d’indulgence, plus de complicité, plus de clémence pour les terroristes. Ce que nous voulons, c’est les vaincre», avait martelé le Président. Les Forces armées révolutionnaires de Colombie représentent la principale guérilla marxiste du pays, avec 17.000 hommes armés.
Depuis l’investiture le 7 août de M. Uribe, elles ont accru leurs offensives, notamment dans les villes. Le jour même de la prise de fonctions du Président, le groupe avait lancé une pluie de roquettes sur le palais présidentiel faisant 21 morts. La guerre civile en Colombie a déjà fait plus de 200.000 morts depuis 1964. Une moyenne de 3.000 enlèvements de civils est enregistrée chaque année.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *