Conférence de Bonn : Dénouement en vue

Les quatre délégations afghanes qui sont réunies à Bonn depuis une semaine, ont conclu un accord mardi sur la mise en place d’un gouvernement intérimaire post-Taliban. Au château de Petersberg, les médiateurs de l’ONU attendent cependant encore une liste définitive émanant des 150 noms qui leur ont été proposés… Pour l’heure, le texte établit un exécutif pour une période de six mois. Au-delà, le Roi Mohammad Zaher Shah convoquera l’assemblée traditionnelle, la «Loya jirga», qui choisira un second gouvernement transitoire pour une durée de 18 mois. Ce dernier sera chargé de préparer une constitution démocratique et d’organiser des élections. «Nous avons maintenant une feuille de route pour aller vers un Afghanistan libre et indépendant dans un délai de deux ans et demi», s’est félicité un porte-parole des Nations Unis, Ahmad Fawzi. Le projet de l’ONU envisage également le déploiement d’une force de sécurité multinationale, la création d’une future armée et la création d’une cour suprême. L’accord final, lui, pourrait être signé d’ici jeudi, déclare-t-on à Bonn. Kaboul a pour sa part déjà déclaré que le gouvernement comprendrait une femme et que les Pachtounes, la principale ethnie du pays, auraient le plus grand nombre de postes, soit onze selon leur souhait. Sur le terrain, les derniers retranchements Taliban à Kandahar (au Sud) et près de Jalalabad (à l’Est) ainsi que les caches présumées d’Oussama Ben Laden ont été la cible d’une série de bombes américaines. Le dernier bastion Taliban, Kandahar, a par ailleurs été assailli au Nord par les forces du commandant Karzaï et au sud par les troupes d’Haji Gul Agha, ancien gouverneur pachtoune de Kandahar. Les bombardements se sont également poursuivis dans la région montagneuse de Tora Bora (à l’Est), région où se cacherait Oussama Ben Laden. Tora Bora est en effet une forteresse souterraine de 30 ou 40 cavernes, reliées par des tunnels et fortifiées par les Moudjahidines lors de l’occupation soviétique des années quatre-vingt.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *