Confinement général des volailles en Belgique


Selon un communiqué de l’agence fédérale belge de sécurité de la chaîne animale (AFSCA), l’ordre de confinement généralisé s’applique à tout détenteur de volailles, tant professionnel que privé. Parmi les points contenus dans cette mesure figure aussi l’interdiction de nourrir et d’abreuver en plein air les volailles et autres oiseaux tenus en captivité, sauf si cela est fait sous toile métallique ou sous filet, l’interdiction des expositions, concours de volailles ou d’échange de propriétaire..

La Belgique reste pour le moment épargnée, alors que de plus en plus de pays européens ont fait cas de la présence du virus hautement pathogène H5N1, notamment en Suède, où une souche mortelle du virus de la grippe aviaire a été détectée sur deux canards sauvages et des tests sont en cours pour déterminer la nature exacte de ce virus.

En Allemagne, les autorités ont confirmé, mardi, la découverte d’un chat mort contaminé sur l’île de Rugen, en mer Baltique (nord du pays), où la plupart des 100 cas recensés d’oiseaux sauvages infectés par la souche H5N1 ont été trouvés.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) avait déjà fait état également de trois chats contaminés, qui avaient été en contact avec des poulets morts de la maladie en Thaïlande, en février 2004 dans la banlieue de Bangkok, mais les experts assurent qu’aucun cas de transmission de chat vers l’homme n’a été constaté jusqu’à présent.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *