Corée du Nord : Les USA prêts à discuter

«Bien sûr nous voulons parler avec le Corée du Nord de sa réponse à la communauté internationale, en particulier concernant l’élimination des armes nucléaires et nous allons discuter ici avec les gens du gouvernement sur les meilleurs moyens d’y parvenir », a déclaré lundi le secrétaire d’Etat adjoint, James Kelly, dépêché par Washington à Séoul la veille. M. Kelly a déjà rencontré le président Roh Moo-Hyun lundi et devait s’entretenir le même jour avec le ministre sud-coréen des Affaires étrangères, Choi Sung-Hong .
L’émissaire américain a aussi reconnu que la Corée du Nord souffrait d’une crise énergétique qui nécessiterait une aide américaine en la matière… à condition que la crise provoquée par Pyongyang, sur la reprise de son programme nucléaire, soit résolue. « Une fois dépassée la question des armes nucléaires, il peut y avoir des opportunités pour une aide des Etats-Unis, d’investisseurs privés, à la Corée du nord dans le domaine énergétique », a répété M. Kelly.
L’ex-ambassadeur des Etats-Unis à l’ONU, Bill Richardson, a, quant à lui, déclaré, à l’issue de trois jours de discussions avec des responsables nord-coréens, être convaincu que Pyongyang, au-delà de sa rhétorique belliqueuse, voulait négocier avec Washington pour sortir du conflit sur le nucléaire.
Le gouverneur actuel (démocrate) du Nouveau Mexique a aussi exhorté dimanche l’administration Bush à négocier avec les autorités nord-coréennes « un pacte de non-agression ». Spécialiste du dossier nord-coréen, M. Richardson a estimé que les Etats-Unis devaient entamer des discussions via les Nations-Unies. « Avec tout le respect que je lui dois, je pense que l’administration doit simplement attraper le téléphone et entamer des discussions préliminaires au siège des Nations-Unies à New York pour préparer des pourparlers plus larges », a-t-il déclaré. Selon lui, le régime communiste a clairement assuré samedi qu’il n’envisageait pas de produire des armes nucléaires.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *