Crise syrienne: Le Maroc exhorte la communauté internationale à redoubler d’efforts pour parvenir à une solution politique

Le Maroc a lancé, mercredi à Genève, un appel à la communauté internationale à redoubler d’efforts pour parvenir à une solution politique de la crise syrienne, conformément au plan de Kofi Annan, en réponse aux aspirations légitimes du peuple syrien frère à la liberté, à la démocratie et au développement.
Dans une déclaration lors du débat interactif à l’issue de la présentation du rapport de la Commission d’enquête sur les violences en Syrie, Omar Hilale, Ambassadeur, représentant du royaume aux Nations unies a souligné que les violations des droits de l’Homme citées dans le rapport de la Commission d’enquête  » interpellent la communauté internationale sur la gravité de la situation sur le terrain qui se détériore de jour en jour » .
Les assassinats arbitraires et les mauvais traitements infligés aux populations civiles innocentes, ainsi que les abus dont sont victimes les femmes et les enfants, notamment les violences sexuelles, « sont des violations flagrantes des droits de l’Homme » , a-t-il dit, soulignant que le massacre d’El-Houleh, notamment le bombardement aveugle des populations civiles, sont des « actes injustifiables inacceptables et condamnables par le droit international » .
La recrudescence des violences contre les populations civiles est un développement que le Maroc dénonce avec force. Ces violences doivent immédiatement cesser conformément aux multiples appels du Conseil des Droits de l’Homme et du Conseil de Sécurité, a déclaré M. Hilale, estimant que « l’arrêt immédiat de ces violences est indispensable pour permettre à l’assistance humanitaire de parvenir à plus d’un million et demi de personnes dans le besoin »

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *