Damas reporte la visite en Syrie de Mahmoud Abbas

Damas reporte la visite en Syrie de Mahmoud Abbas

La Syrie a reporté le déplacement, aujourd’hui, à Damas du président palestinien Mahmoud Abbas, officiellement en raison de la visite «surprise» du Roi Abdallah d’Arabie Saoudite en Syrie, a annoncé lundi un haut responsable palestinien à l’AFP. Cette source a assuré sous couvert de l’anonymat que ce report n’était pas lié aux remous provoqués par la question de l’examen du rapport Goldstone par le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, comme l’affirme la chaîne satellitaire qatarie Al-Jazira. L’Autorité palestinienne est sous le feu des critiques, notamment de Damas, qui l’accuse d’avoir cédé aux pressions et accepté ce report. La Syrie a exprimé son «étonnement» et estimé que «cette décision de l’Autorité palestinienne» avait «entravé des efforts arabes, islamiques et internationaux visant à faire appliquer les recommandations du rapport». Ce report a également provoqué des remous sur le plan interne palestinien: le ministre de l’Economie, Bassem Khouri, a présenté samedi sa démission en protestation, tandis que le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, a ouvertement accusé l’Autorité palestinienne de «collaboration avec l’occupation» israélienne. Le Conseil des droits de l’Homme a décidé vendredi de reporter à sa session de mars 2010 le vote d’une résolution sur le rapport d’enquête du juge sud-africain Richard Goldstone qui accusait notamment Israël de «crimes de guerre» durant son offensive à Gaza en décembre-janvier.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *