Décès du deuxième patient porteur d’un cœur artificiel

Décès du deuxième patient porteur d’un cœur artificiel

Ce patient de 68 ans en insuffisance cardiaque terminale s’était vu implanté la pompe au CHU de Nantes le 5 août 2014 et été rentré chez lui le 2 janvier. Selon les équipes médicales, le patient avait quitté l'hôpital dès qu'il avait pu «disposer d'une autonomie complète», notamment «gérer lui-même» un «appareillage portable» de trois kilos comprenant les deux batteries d'approvisionnement en électricité du cœur artificiel et un boîtier de contrôle.

Par la suite, il avait été hospitalisé le 1er mai dans le même établissement à l’issu d'une «insuffisance circulatoire». Dans ce sens, le communiqué de la société Carmat souligne que le patient a été placé sous assistance cardio-respiratoire en unité de soins intensifs, avant que l'équipe médico-chirurgicale ne constate une «dérive fonctionnelle de la prothèse» qui l’a poussé à remplacer cette dernière et à procéder à l'implantation d'un nouveau cœur artificiel le 2 mai.
 
 
 La circulation sanguine a été rétablie, mais « des complications polyviscérales post-opératoires [une défaillance des organes vitaux] se sont installées », entraînant la mort du patient dans l'après-midi,  explique-t-on auprès de Carmat.

Pour rappel, le premier patient porteur de ce dispositif était Claude Dany, 76 ans. Le patient était mort soixante-quatorze jours après la pose du cœur artificiel.

Pour la deuxième opération, les équipe médicales avaient « choisi un malade plus jeune, aux fonctions rénales et hépatiques encore peu atteintes, et avec une bonne fonction pulmonaire », avait indiqué le Pr Carpentier à l’origine de la création de cette prothèse, précisant que des « ajustements » avaient été effectués sur le fonctionnement de la prothèse.

Par ailleurs, la société Carmat avait annoncé le 28 avril qu'un troisième cœur artificiel avait été implanté le 8 avril par l'équipe de l'hôpital Georges-Pompidou de Paris.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *