Dix ans de prison pour Charles Graner

Accusé d’être le principal responsables des crimes de le prison d’Abou Graib en Irak, le soldat américain Charles Graner a écopé de 10ans de prison. Aussi, ce soldat âgé de 36 ans a été radié de l’armée par la cour martiale de Fort Hood au Texas.
Sa mère a demandé que les supérieurs de son fils soient également traduits devant la justice militaire. Il a été puni « pour quelque chose qu’on lui a demandé de faire », a déclaré Irma Graner aux journalistes alors que l’ancien policier militaire quittait la salle du tribunal militaire de Fort Hood menotté et des fers aux pieds. « Vous savez que se sont les supérieurs qui devraient être devant le tribunal. Ils ont laissé les petits se faire (punir) pour eux. Mais en fin de compte la vérité finira par sortir », a-t-elle ajouté.
La mère du condamné, considéré par l’accusation comme l’instigateur des sévices infligés aux prisonniers irakiens d’Abou Ghraib, a également estimé que son fils avait été condamné par le président américain George W. Bush avant même de comparaître en cour martiale. « Mon fils a été condamné le jour où le président Bush a déclaré à la télévision que sept brebis galeuses (accusés des mauvais traitements sur les prisonniers) avaient déshonoré le pays. Mais ce sont Bush et (le secrétaire à la Défense Donald) Rumsfeld qui ont déshonoré le pays », a-t-elle affirmé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *