Donald Trump concède la défaite, « honoré » de la deuxième place

Donald Trump concède la défaite, « honoré » de la deuxième place

Le milliardaire new-yorkais, qui a défrayé la chronique six mois durant, a concédé, lundi 1 janvier 2016 à Des Moines, sa défaite face au sénateur du Texas Ted Cruz, qui a remporté le caucus républicain de l'Iowa, première étape dans le processus de désignation du candidat du parti pour la présidentielle US de novembre prochain.

S'exprimant devant ses partisans, M. Trump, qui a félicité le sénateur texan pour sa victoire, s'est, en outre, dit honoré d'avoir fini deuxième dans cet Etat du Midwest où il compte y retourner pour "acheter une ferme".

L'homme d'affaires de Manhattan a, par ailleurs, souligné qu'il va remporter les primaires du New Hampshire la semaine prochaine et il va continuer sa course vers l'investiture républicaine jusqu'à devenir président des Etats-Unis.

M. Trump a obtenu 24 pc des voix suivi de près par le sénateur de l'Etat de Floride Marco Rubio (23%).

A l'issue du caucus de l'Iowa, l'ancien gouverneur de l'Arkansas Mike Huckabee, qui avait tenté sa chance lors des élections de 2008, a décidé de se retirer de la course à l'investiture du Grand Old Party après une "mauvaise" performance qui lui a valu la huitième position.

Côté démocrate, les résultats tardent à venir en raison d'une course ultra serrée entre l'ancienne secrétaire d'Etat US Hillary Clinton, qui bénéficie du soutien de l'establishment, et le sénateur du Vermont Bernie Sanders.

Autre victime du caucus de l'Iowa est l'ancien gouverneur du Maryland Martin O'Malley, qui va annoncer son retrait des primaires dans quelques minutes lors d'une cérémonie à Des Moines.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *