Effondrement du toit d’une piscine dans l’Oural : 14 morts

Anatoly Shinakov, responsable du ministère russe des situations d’urgence, avait fait état auparavant de dix morts.
Selon lui, environ trente personnes se trouvaient peut être dans la piscine au moment de l’accident et les recherches continuent alors que seulement une petite partie du toit effondré a été dégagée.
Le toit de la piscine municipale Delfin, d’une superficie de 100 m2, s’est effondré pour des raisons encore indéterminées, mais le poids provoqué par de soudaines chutes de neige aurait pu déclencher l’effondrement de la toiture, selon certaines sources.
Le parquet local, dont les responsables se sont rendus sur les lieux, a ouvert une enquête criminelle.
En février 2004, l’écroulement d’un parc aquatique à Moscou avait fait 28 morts et près de 200 blessés. La conception du bâtiment a été mise en cause.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *