Egypte : 14 morts dans un attentat à la voiture piégée

Egypte : 14 morts dans un attentat à la voiture piégée

Au moins 14 personnes ont été tuées et une centaine d’autres blessées tôt mardi dans un attentat à la voiture piégée contre un bâtiment de la police égyptienne, ont indiqué des sources médicales.

La majorité des victimes sont des policiers, a précisé de son côté Omar al-Chaouatfy, gouverneur de la province de Daqahleya, à une centaine de kilomètres au nord du Caire.

Des sources de sécurité ont précisé que le général Sami el-Mihi, chef de la sécurité de la province, avait été blessé tandis que deux de ses collaborateurs figuraient parmi les morts. L’explosion a été ressentie à quelque 20 kilomètres à la ronde, ont ajouté ces sources.

La majorité des victimes sont des policiers, a précisé Omar al-Chaouatfy, le gouverneur de cette province à une centaine de kilomètres au nord du Caire, dans le delta du Nil. La télévision a montré d’importants dégâts et des façades endommagées d’immeubles au milieu de nombreuses ambulances, tandis que la télévision d’Etat lançait des appels au don de sang.

Des groupes jihadistes, dont certains liés à Al-Qaïda, revendiquent régulièrement des attentats contre la police et l’armée. Depuis début juillet, ces attaques ont tué plus d’une centaine de soldats et de policiers, en majorité dans la péninsule désertique du Nord-Sinaï.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *