Espagne : arrestation de deux Marocains soupçonnés de soutenir Daech

Espagne : arrestation de deux Marocains soupçonnés de soutenir Daech

La Garde civile espagnole a arrêté, mardi 25 octobre 2016, dans la localité de Sant Antoni de Portmany (Ibiza-Archipel de Baléares) deux ressortissants marocains soupçonnées de soutenir l’organisation terroriste Deach, a-t-on indiqué de source sécuritaire à Madrid.

L’arrestation de ces deux hommes, âgés respectivement de 31 et 35 ans, a été possible grâce à la collaboration avec les autorités marocaines, fait savoir la Garde civile dans un communiqué.

Comme ce fut le cas dans d’autres occasions, l’échange d’informations avec les autorités marocaines a été « déterminant » pour mener à bout cette opération contre des activités conduites en faveur de Daech sur le territoire espagnol, souligne le communiqué.

L’une des personnes arrêtées utilisait un profil sur un réseau social comme plateforme pour diffuser la propagande pro-Daech et afficher publiquement son appui à ce groupe terroriste, en facilitant l’accès à ses différentes publications, dont des vidéos et des liens divers, précise la même source.

Les deux détenus, poursuit le communiqué, encourageaient l’adhésion des fidèles de la mosquée qu’ils géraient à Ibiza aux idées radicales, allant jusqu’à l’incitation à la violence contre ceux qu’ils dénommaient « les ennemis de l’Islam ».

Ils n’hésitaient pas aussi à faire l’éloge de ces personnes qui ont décidé de se déplacer vers différentes zones de conflit pour « faire le jihad et rejoindre les rangs de Daech ».

Les enquêteurs se penchent désormais sur l’analyse des documents et données figurant sur les dispositifs électroniques saisis lors de cette opération, en vue de découvrir d’éventuels liens des deux mis en cause avec d’autres éléments radicaux.

Avec ces deux nouvelles arrestations, un total de 156 personnes ont été appréhendées pour terrorisme en Espagne depuis 2015, indique le communiqué.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *